Ma vie de maman solo

Publié par

 

20180627_074359

J’ai décidé de partager avec vous un aperçu de ma vie de mère célibataire. Au début, ce n’était pas un choix délibéré mais le résultat d’un échec relationnel. Ma fille aînée a un père chez qui elle passe une semaine sur deux. La garde alternée n’est pas toujours facile à gérer. Je serai soulagée quand ma fille aînée atteindra sa majorité.

Ensuite, j’ai choisi d’avoir Lilise toute seule. J’ai réussi à être enceinte au bout de plusieurs années de PMA. En Belgique, toutes les tentatives ont échoué et j’ai dû me rendre en Espagne ( dans une clinique à Logrono) pour que ma démarche aboutisse. La naissance de Lilise a été un énorme bonheur et je n’en reviens pas que la vie m’ait fait un aussi joli cadeau.

IMG_20180626_095033_523

Son quotidien est beaucoup plus facile à gérer puisque je peux prendre toutes les décisions pertinentes pour sa santé et son éducation. Je n’ai pas besoin d’autorisation pour voyager avec Lilise à l’étranger et sa carte d’identité est toujours dans mon portefeuille. Il est vrai que parfois, cela me manque un peu de ne pas avoir quelqu’un avec qui discuter de son éducation.

Je suis seule pour tout: les finances, l’éducation, l’organisation. Je n’ai pas d’aide, sauf l’aide rémunérée de notre nounou. La marraine de Lilise la garde occasionnellement mais elle habite loin de chez nous. La difficulté de ma situation n’est pas spécifiquement liée à l’absence de conjoint mais à l’absence d’entourage pour me donner un coup de main en cas de besoin. Par exemple la marraine de Lilise a également été une maman célibataire mais le grand-père allait chercher le fiston à la sortie de l’école et la grand-mère s’en occupait une partie des vacances.

Beaucoup de parents peuvent compter sur leurs propres parents ou sur des proches. Je ne suis pas en couple, je n’ai pas de famille disponible, pas de copines à proximité… le weekend, quand la nounou ne travaille pas, un rendez-vous chez l’esthéticienne/le coiffeur ou simplement aller chez basic fit requiert autant de logistique qu’une opération militaire.

20180627_075452

D’autre part, j’ai la satisfaction de m’en sortir seule. Quand mes filles portent de jolies tenues assorties, c’est le fruit de mon seul travail.  Je ne dois rien à personne et c’est ma fierté. J’espère que mes filles garderont un souvenir heureux de leur enfance avec une maman solo pleine de bonne volonté mais parfois débordée.

20180623_181151.jpg

2 comments

  1. Oh je ne suis pas maman solo maos j ai un compagnon avec des horraires de fou et une famille a 3000km pleine de volonté mais très loin .courage à toi .je zuis sûre que tes filles te seront reconnaissantes

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s